Passionné par les wargames et ce depuis mon plus jeune âge, je me permets de vous présenter 

« 1914 Nach Paris ».

Depuis le jeu en encart « La guerre des ducs » paru en 1980 dans Science et Vie et Jeu et Stratégie, je suis devenu un adepte des wargames. Lors de ces dernières années, j’ai pu découvrir une multitude de jeux de guerre des plus divers, et Advanced Squad Leader est celui qui a fait naître en moi un réel engouement à la passion du jeu de stratégie.  

 

Il nous a fallut plus de 10 ans pour créer un système de jeu de grande échelle le plus réaliste possible aux faits historiques, aux différents témoignages et surtout à la réalité des conséquences des affrontements. Rien que pour mettre au point le tableau de rapport de force pour que celui-ci soit crédible et proche des bilans disponibles, nous n'avons pas hésité de le refaire plus d'une dizaine de fois,

 

Le concept : 

une modélisation crédible mais sans excès de complexité pour simuler

cette période du début de la Grande Guerre.

Les particularités

  1. Un sujet maîtrisé :  création d'une enquête préliminaire basée sur des informations officielles à savoir les "Reichsarchiv", les "Journaux des Marches et Opérations", et les nombreux tomes de l'"Armées française dans la Grande Guerre" pour construire les potentiels des différents belligérants ,

  2. L'utilisation d'un dé de 20 faces, pour plus de linéarité et de précision,

  3. En fonction de leurs usures, les unités d'infanterie sont représentées jusqu' à 5 pas, pour une prise en compte avec précision des conséquences des combats,

  4. L'amplitude de la Zone de Contrôle en fonction de la taille de l'unité,

  5. L'importance du placement de l'unité dans son hexagone: notions de front, de flanc et d'arrière,

  6. La modélisation des combats proche de la réalité : combat en milieu montagneux et usure graduelle des unités,

  7. L'intégration réaliste des fortifications : étude comparative réalisée face aux bombardements et aux assauts,

  8. Une prise en compte de la logistique et de l'importance capitale des transports ferroviaires : modélisation avec réalisme du système ferroviaire de l'époque, 

  9. La richesse du système de jeu : stratégie, tactique,

  10. La construction d'un fascicule des éléments de recherches : ordres de bataille, liste des forts, sélection des grands lieux d'affrontement, bibliographie utilisée

  11. Un espace de jeu aéré avec des pions en 15x15 mm sur des hexagones de 23 mm.

  12. et des tables de combats et de bombardements non linaires, mais plutôt logarithmique : plus le ratio devient  élevé moins cela devient déterminant.

DSCN1036.JPG